Alerte au GHB : «Si rien n’est fait, on pourrait avoir 100 comas dans l’année»

News



Après la multiplication des cas d’overdoses liés au GBL, solvant industriel, et au GHB, connu sous le nom de «drogue du violeur», le préfet de police de Paris a réuni, ce lundi, autorités sanitaires et...

Source : http://www.leparisien.fr/societe/alerte-au-ghb-si-rien-n-est-fait-on-pourrait-avoir-100-comas-dans-l-annee-16-04-2018-7667733.php#xtor=RSS-1481423633
Auteur :
Date de parution : 16 April 2018 | 6:07 pm