Syrie : nouveau projet de résolution porté par Paris, Washington et Londres

actu international, conflit, Emmanuel Macron, fil info, guerre, MOYEN-ORIENT, News, recep tayyip erdogan, SYRIE, Turquie



Emmanuel Macron souhaite "intensifier" dans les prochains jours la "concertation" avec la Turquie en vue de trouver une "solution politique inclusive en Syrie". C'est ce qu'a indiqué ce samedi 14 avril l'Élysée. 

Le président français s'est entretenu par téléphone avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan selon un communiqué. "Il l'a remercié pour les déclarations de la Turquie en soutien à l'opération conduite par la France, le Royaume-Uni et les États-Unis contre les capacités chimiques du régime syrien", précise la présidence française.  

Emmanuel Macron "a souligné sa volonté de poursuivre le travail conjoint engagé avec la Turquie pour lutter contre l'impunité face à l'emploi d'armes chimiques, et de permettre la mise en place d'un mécanisme impartial et solide aux Nations unies", poursuit l'Elysée.  


Renforcer l'action de la France pour aider les populations civiles


L'enjeu pour les populations civiles sur place est la priorité pour le président français. "Face à la gravité de la situation humanitaire en Syrie, le président de la République a souligné sa détermination à renforcer l'action de la France pour apporter de l'aide aux populations civiles", poursuit l'Elysée.  

Pour rappel, Emmanuel Macron, qui avait dénoncé récemment l'action de l'armée turque contre les Kurdes à Afrine (Syrie), a "souhaité que la concertation entre la France et la Turquie soit encore intensifiée dans les prochains jours pour permettre une solution politique inclusive en Syrie", conclut l'Elysée. 

La Turquie a apporté clairement son soutien à ces frappes occidentales. Le président turc a salué samedi les frappes menées en Syrie par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, estimant qu'il s'agit d'une réponse "appropriée" aux "attaques inhumaines" menées par le régime de Damas.


Un nouveau projet de résolution à plusieurs facettes


La France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont remis samedi 14 avril à leurs 12 partenaires du Conseil de sécurité un projet de résolution sur la Syrie à plusieurs facettes - chimique, humanitaire et politique -, incluant la création d'un nouveau mécanisme d'enquête sur l'emploi d'armes chimiques, selon des diplomates.

Les négociations sur ce texte, rédigé par la France, doivent débuter lundi, selon les mêmes sources. Aucune date pour une mise au vote n'est encore avancée, Paris voulant se donner le temps d'une "vraie négociation", selon une source diplomatique. C'est la première fois qu'un texte regroupant les aspects chimique, humanitaire et politique du conflit vieux de plus de sept ans est proposé au Conseil de sécurité. 


La rédaction vous recommande

  • Syrie : "Laisser franchir la ligne rouge a servi Daesh", dit Marc Trévidic sur RTL
  • Syrie : 3 questions pour comprendre les frappes occidentales
  • Syrie : Jean-Yves Le Drian évoque une action "légitime" et "proportionnée"
  • Frappes en Syrie: "Mission accomplie", salue Trump sur Twitter




Source : http://www.rtl.fr/actu/international/syrie-macron-veut-trouver-une-solution-politique-en-concertation-avec-la-turquie-7793021807
Auteur : Clémence Bauduin,AFP
Date de parution : 14 April 2018 | 7:35 pm