Emmanuel Macron avait-il le droit de frapper la Syrie sans consulter le Parlement ?

News



Selon les termes de l'article 35 de la Constitution, le gouvernement dispose de trois jours pour informer le Parlement d'une intervention de l'armée à l'étranger.

Source : https://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/frappes-occidentales-en-syrie/emmanuel-macron-avait-il-le-droit-de-frapper-la-syrie-sans-consulter-le-parlement_2705758.html#xtor=RSS-3-%5Blestitres%5D
Auteur :
Date de parution : 14 April 2018 | 1:33 pm